Le PASSAT


Histoire


Le Passat en haute mer
Le Passat fut construit en acier par les chantiers Blohm & Voss à Hambourg en 1911.

Ce fut le cinquième des huit frères construits entre 1903 et 1926 pour Ferdinand Laeisz.

Il fut gréé en quatre-mâts barque et affecté au transport du nitrate. Il resta à Iquique (Chili) pendant la Première Guerre mondiale.

Attribué au gouvernement français en 1921, il fut racheté par Laeisz la même année et navigua encore sur la route du nitrate jusqu'en 1932 où il fut vendu à Gustaf Erikson de Mariehamn et affecté au transport du grain australien.

Il resta à Mariehamn de 1939 à 1945 mais effectua encore trois transports de grain après la guerre en 1946-47 et 47-48 avec le Viking et en 1948-49 avec le Pamir. Après déchargement à Cobh (Irlande), il resta amarré à Penarth avec le Pamir.

En 1950, le Passat et le Pamir qui devaient être démolis à Hambourg furent rachetés par Heinz Schliewen pour être utilisés comme des voiliers-écoles de transport de marchandise.


Le Passat à Travemünde
Ils furent restaurés à Kiel en 1950-51 et équipés de moteurs auxiliaires.

Ils naviguèrent jusqu'en 1957 où, lors d'un transport de marchandise depuis Montevideo, il échappa à un ouragan dans les Açores alors que le Pamir coula.

Jusqu'en 1966 le Passat servit de navire-école statique de la marine marchande du Schleswig- Holstein. La ville hanséatique de Lübeck le racheta ensuite et le classa monument historique.

Il resta alors à Travemünde, le port de Lübeck sur la Baltique, où on peut encore le voir et le visiter comme navire-musée.



Le Passat à Travemünde

Le pont du Passat

Videos


Passat - part 1, 1938

Passat - part 2, 1938

PASSAT Conseil