Le Pamir


Finland

Sous pavillon finlandais


Montée des couleurs en 1948

Refusé par la marine néo-zélandaise comme navire école, il est restitué à Edgar Erikson, le fils de Gustaf mort en 1947.


Cérémonie de restitution le 12/11/1948

Entre le 28 Mai et le 2 Octobre 1949, il navigua de Port Victoria à Falmouth en 127 jours avec un chargement de 4233 tonnes d'orge en sacs, pour la dernière course du grain avec le Passat. Un américain embarqué à bord, William F. Stark a publié un livre sur ce voyage.

Le Passat en mit 110 jusqu'à Cobh en Irlande.


Le Pamir au Cap Horn
Le Pamir fut l'un des derniers voiliers à voile carrée à effectuer un voyage commercial par le Cap Horn, passé le 10 juillet 1949, et le dernier sans moteur auxiliaire.

N'étant plus rentable, le Pamir et le Passat furent abandonnés à Penarth comme silos à grain puis envoyés à la ferraille et remorqués jusqu'à Anvers par une entreprise belge (van der Loo) pour y être démolis.

Photos


Le Pavillon finlandais à Port Victoria, 1949

Avec le Passat à Penarth, 1950

Le livre de William Stark

Sous pavillon allemand (2)

Le Pamir